Dessin
Installation
Vidéo

Jusque dans la moindre de ses fibres, Klaus Maßem est dessinateur. Ses réflexions sont toutes liées à la question fondamentale de la définition d’une ligne, et de ce qu’elle peut être. Le dessin, le plus immédiat de tous les beaux-arts, lui permet de questionner l’humain dans la seule distinction de valeur admissible: celle du moi dans son rapport aux autres. Il tricote donc à l’encre, sur du papier japonais,des potentiels humains d’a ion, qu’il s’agisse d’individus ou d’une masse enchevêtrée, analysant de la sorte avec con ance ses propres formules artistiques. Dès que Klaus Maßem presse le pinceau sur le papier et que la troisième dimension offre la résistance nécessaire au contact de l’instrument de dessin, naît de la trajectoire et du temps une forme bidimensionnelle: une ligne de contour ininterrompue, unique, une gure ou un visage, et en arrière-plan des aplats gris, dilués. Les teintes sont séparées soit dans un puissant contraste, soit en nes graduations sur l’échelle nie du noir de l’encre de Chine, jusqu’au blanc du papier. Superposées dans le dessin, ligne et surfacese disputent l’attention, bien qu’il ne soit pas possible deles percevoir en même temps, car l’observateur, n’étant pas un appareil, forme des unités d’évaluation. L’un des points laser lumineux que Klaus Maßem projette dans l’obscurité dans ses travaux vidéos sur une surface naturelle saurait encore moins se transformer en image perçue (d’un seul coup d’œil). Nous ne parvenons pas à mémoriser visuellement les positions antérieures des points lumineux qui formeraient une ligne. Seul un temps d’exposition prolongé peut documenter la ligne née d’une tâche lumineus et éphémère. Il faut donc un outil externe, comme un appareil photo, techniquement capable de mémoriser les imuli lumineux, pour étirerle présent et ainsi devenir l’auteur du mouvement du dessinateur Klaus Maßem.

Klaus Maßem, né en 1955 à Trèves. Il étudie le graphisme à École municipale d’arts appliqués. Artiste depuis 1984, graphisme, art plastique et art public. Klaus Maßemvit et travaille à Schillingen, dans la région du Hunsrück.