Commissaires
Sarrebruck

L’École des Beaux-Arts de la Sarre est la source de positions artistiques expérimentales et multimédias depuis plusieurs dizaines d’années dans la région. L’engagement de nouveaux supports est d’autant plus favorisé par l’orientation interdisciplinaire et conceptuelle de l’art contemporain. Il va ainsi de soi de mettre en valeur les étudiants, diplômés ou en cours de cursus, apprenant ou artistes établis, porteurs de positions nouvelles, et de les placer dans le contexte de création artistique de la Grande Région. Les artistes choisis par la ville de Sarrebruck sont par conséquent tous reliés à l’École des Beaux-Arts de la Sarre: Katharina Hinsberg (née en 1967 à Karlsruhe) est professeure d’art et de peinture conceptuelle, Gertrud Riethmüller (née en 1961 à Niedermendig) est l’élève dela pionnière de la performance Ulrike Rosenbach, l’artiste François Schwamborn (né en 1986 à Sarrebruck) est chargé de cours et Thilo Seidel (né en 1987 à Munich) est diplômé. Ils sont invités à présenter leurs créations artistiques lors de la 13e édition du Prix d’Art Robert Schuman à Metz. Les quatre artistes travaillent autour du lieu d’exposition et avec un large spectre de supports digitaux et analogues- numériques. Leurs installations et travaux multimédias sont adaptés aux particularités du lieu où ils seront conçus spécialement pour l’événement. François Schwamborn thématise dans ses projecions différentes échelles de la représentation et ainsi leur subjectivité. Les installations vidéo et sonores de Gertrud Riethmüller placent les sempiternels efforts de l’Homme et de la société au premier plan. Les installations vidéo de Thilo Seidel sont comme des documentaires sur la représentation de l’inconnu, celui qui apparaît lorsqu’on change l’angle de vue. L’installation de Katharina Hinsberg sonde les éléments de dessin de l’espace.

 

First slide